Incrivez-vous pour venir dialoguer avec nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Consommé de acide folique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyndie
Admin
Admin


Messages : 828
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 28
Localisation : Québec, Québec

15092009
MessageConsommé de acide folique

L'acide folique est une vitamine dont la supplémentation est officiellement recommandée aux femmes qui désirent mettre un enfant en route, il est préférable de débuter la prise d'acide folique environ 4 à 8 semaines avant la conception. Certains médecins recommendent même de commencer à consommer de l'acide folqie quelques mois avant même la conception.


Acide folique et prévention des défauts de fermeture du tube neural

Une anomalie du tube neural correspond à une malformation congénitale. Le tube neural se forme entre le 20e et le 28e jour après la conception. Certaines cellules du fœtus se replient sur elles-mêmes, comme pour former un tube qui donnera lieu ensuite à la colonne vertébrale, à la moelle épinière et au cerveau. Parfois, il arrive que le tube neural se ferme mal ou incomplètement, provoquant des anomalies congénitales graves (spina bifida et anencéphalie essentiellement).

La survenue de telles anomalies de fermeture du tube neural a été reliée à un déficit en acide folique, également appelé vitamine B9 ou folate en raison de sa présence abondante dans les légumes verts " à feuilles ".

C'est ainsi que les autorités de santé recommandent aux femmes de se supplémenter en acide folique (1 mg/jour) au moins 4 semaines avant la conception et de poursuivre jusqu'à 8 semaines après celle-ci.




De l'acide folique jusqu'à un an avant la conception, c'est encore mieux !

Une nouvelle étude vient confirmer l'intérêt d'une supplémentation en acide folique dans un autre domaine, celui des accouchements prématurés. Toutefois cette action protectrice ne s'observe qu'à condition de bénéficier d'une supplémentation en vitamine B9 au moins un an avant la conception.

Parmi les 35.000 femmes suivies, les accouchements spontanés entre la 20e et la 28e semaine d'aménorrhée ont été réduits de 70% chez les femmes ayant bénéficié d'acide folique pendant plus d'un an avant la conception, et de 50% entre la 28e et la 32e semaine d'aménorrhée. Au delà, l'acide folique n'a plus d'influence.

Étant donné la gravité des complications liées à la prématurité, cette information est importante et prône une supplémentation bien plus précoce des femmes qui désirent mettre un en route.

Cette question devrait être évoquée très tôt avec son médecin et l'éventualité de se supplémenter rappelée régulièrement, car s'il n'est pas facile de programmer une conception à quelques semaines près, un an à l'avance, ce n'est pas non plus forcément facile…


Côté alimentation, comment booster ses apports en acide folique ?

L'aliment le plus riche en folates est la levure, mais nous en consommons peu. Viennent ensuite les épinards, le melon, les noix et les fromages affinés (brie, bleus, chèvre…). Enfin, d'autres légumes aux teneurs moyennes sont très intéressants car nous en mangeons régulièrement et en grandes portions : légumes à feuilles (laitue, endive, choux, poireau, artichaut), haricots verts, petits pois, radis, asperges, courgettes, avocats, lentilles. Mais aussi : carottes, tomates, oignons, potirons, maïs, poivrons, agrumes, banane, kiwi, fruits rouges, dates, figues, pommes, poires, pommes de terre, riz, pâtes, laitages frais, œufs, viandes, poissons, etc.

On l'aura compris, une alimentation riche en acide folique est avant tout très variée.



Aliments riches en folates

La vitamine B9 est très fragile. Elle est sensible à la chaleur, à la lumière, à l'oxydation et elle se dissout dans l'eau. Une ébullition prolongée détruit les folates : d'où l'intérêt des légumes croquants, "al dente" !


Pour 100 g d'aliments :

Foie gras : 566 ug

Foie : 200 à 400 ug

Salades, châtaignes, fruits secs, pâté de foie : 100 à 200 ug

Épinards crus : 195 ug

Légumes verts, maïs, pois, oeufs, fromages fermentés : 50 à 150 ug

Fruits : 30 à 20 ug

Abats, légumes secs : 30 à 150 ug

Viandes, poissons : 10 à 20 ug


La vitamine B9 porte ces noms d'acide folique ou folates qui évoquent les feuilles (folium en latin) parce qu'elle fut identifiée dans celles des végétaux. Mais en fait les folates se trouvent dans beaucoup d'aliments d'origine animale en particulier dans les fromages fermentés et surtout les "bleus", les fromages à moisissures internes.

Maintenant le terme de vitamine B9 est moins employé que celui d'acide folique ou de folates. On parle d'acide folique quand il s'agit de la vitamine de synthèse utiisée comme supplément et de folates pour désigner celle qui se trouve dans les aliments à l'état naturel.



Les rôles de la vitamine B9

Les folates sont nécessaires à la synthèse de l'ADN qui porte le code génétique, à la formation des acides nucléiques qui constituent le noyau des cellules, à la synthèse des protéines, à la formation des globules rouges.

La vitamine B9 joue un rôle important dans le fonctionnement du système nerveux et aussi dans celui du système immunitaire.

Indispensable à la formation des cellules, les folates ont une action importante dans la cicatrisation des plaies.

Pour la même raison, les folates jouent un rôle de premier plan dans tous les processus de croissance : grossesse, enfance, adolescence.

Étant donné tous ces avantages et bienfaits, mieux vaut ne pas manquer de folates !



mais mieux vos trop que jamais les filles
Revenir en haut Aller en bas
http://essayeuses-qc.forumactif.org/forum.htm

 Sujets similaires

-
» Acide folique et fer
» acide folique
» Acide folique
» Acide folique et allaitement
» Préparer son corps à la grossesse
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Consommé de acide folique :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Consommé de acide folique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Essayeuses Québécoises :: Les Essayeuses :: Documentation-
Sauter vers: