Incrivez-vous pour venir dialoguer avec nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 l'huile argane pour la fertilité et bien autre chose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyndie
Admin
Admin


Messages : 828
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 28
Localisation : Québec, Québec

MessageSujet: l'huile argane pour la fertilité et bien autre chose   Ven 07 Aoû 2009, 11:44 pm

.
Depuis toujours les Berbères ont utilisés l'huile d'argan pour soigner la varicelle chez l'enfant,l'acné juvénile .
Elle est particulièrement précieuse pour prévenir les vergetures chez les femmes enceintes(extrèmement efficace et naturel.Interressant quand on sait que les produits actuels vendus dans le commerce contiennent des agents très toxiques).

En application sur le cuir chevelu elle le fortifie, rends les cheveux plus souples , et en les nourrissant augmente leur éclat.

Soins de la peau : Elle soigne les irritations,agit contre le dessèchement de la peau et le viellissement physiologique en restaurant le film hydrolipidique et en augmentant les apports nutritifs au niveau des cellules.Elle régénère véritablement votre peau.
L'huile d'Argan est un anti rides extraordinaire , autant naturel qu'efficace.
Un véritable trèsor pour vous mesdames.
Vous serez vraiment surprises de l'effet obtenu.
Elle est efficace contre l'eczéma,les gerçures,les brulures.Elle est très riche en vitamine E.

Elle est analgésique et anti-inflamtoire(rhumatismes,arthrose.,douleurs articulaires...etc).
A ce propos nous l'avons testée pour soulager une crise d'arthrose en application cutanée sur la partie douloureuse et avons constatés un effet analgésique spectaculaire en quelques minutes seulement.

L'acide linoléique qu'elle contient est déterminant dans la prévention de l'infarctus du myocarde,la réduction du taux de cholestérol et dans la participation au développement cérébral.Très indiquée pour les traitements contre les risques d'artériosclérose.
Un véritable trésor pour dissoudre les impuretées qui bouchent vos artères
Sa teneur en acide oléique rend cette huile particulièrement intéressante dans la régulation du cholestérol. Des études en cours semblent montrer que 2 cuillérées à soupe par jour d'huile d'Argan pendant un mois pourraient considérablement réduire le taux de cholestérol sanguin.


Perdez du poids sans faire de régime :
Elle possède des propriétés amincissantes extraordinaires:
deux cuillerées chaque matin vous fera retrouver la taille de guêpe de vos vingt ans.

Effets positifs sur le fonctionnement du foie.Facilite la digestion neutralise les radicaux libres et protège le tissus conjonctif

C'est une huile particulièrement conseillée pour les massages.


Elle prévient les risques de fausse couche.

Pour fortifier les ongles cassants,les femmes Berbères préparent un mélange moitié huile d'argane,moitié jus de citron.Elles s'en enduisent les ongles et laissent le produit agir toute la nuit en se protégeant avec des gants

Elle stimule la production de sperme(azoospermie).
Il est maintenant démontré que l'huile d'argan contient des éléments anti-cancérigènes(contient du schotténol)
De type oléique – linoléique, l’huile d’Argan renferme 80 % d’acides gras insaturés comme l’huile d’Olive. Elle possède une nette primauté sur celle-ci à cause de sa richesse en acide linoléique. Cet acide est dit essentiel car il ne peut pas être synthétisé par l’organisme et doit être apporté par l’alimentation.

L’huile d’Argan est riche en tocophérols (620 mg / kg pour l’huile d’Argan contre 320 mg / kg pour l’huile d’Olive) ayant une activité vitaminique E. Cette vitamine est un antioxydant puissant qui capture les radicaux libres et neutralise l'oxydation destructive.



Principaux acides gras


99 % de l'huile Composition de l'insaponifiable


1 % de l'huile



Acide palmitique: 12,6 % Stérols: 140 mg / 100 g


Acide stéarique: 5,9 %


Acide oléique: 42,8 % Tocophérols (vitamine E): 620 mg / 100 g


Acide linoléique: 36,8 %




Nous jugeons important de diffuser ces deux articles
sortis il y a peu dans la presse
Sa valeur se confirme : l'huile d'argan, ressource naturelle aux mille vertus


09.02.2004

Son efficacité et sa valeur se confirment.
L'huile d'argan possède des vertus naturelles susceptibles de soigner plusieurs maux. Sa richesse en acides gras essentiels est déterminante dans la prévention de l'infarctus du myocarde et de la réduction du taux de cholestérol dans l'organisme. Des enseignants et des étudiants chercheurs marocains du laboratoire de recherches sur les lipoprotéines de la faculté des sciences Ben M'Sik Sidi Othmane de Casablanca ont été primés dernièrement par deux sociétés savantes de cardiologie marocaine et française pour leurs travaux sur cette huile et son rôle dans la prévention nutritionnelle des maladies cardio-vasculaires. La nature recèle de vraies merveilles susceptibles de guérir de nombreuses maladies. Nos grands-parents le savaient bien et profitaient de ces ressources naturelles en les intégrant dans leur nourriture ou dans leur pharmacie familiale. Parmi tous les trésors de la nature, l'huile extraite du cour du fruit de l'arganier est une huile très précieuse puisqu'elle possède de nombreuses vertus cosmétiques et pharmacologiques. En effet, les bienfaits de l'huile d'argan ne sont plus à démontrer, d'ailleurs les habitants du Sud du Maroc, ont toujours utilisé cette huile pour traiter la varicelle, l'acné juvénile, les rhumatismes et prévenir les vergetures chez les femmes enceintes.



Mieux encore, selon des études scientifiques menées tant au Maroc qu'en Europe, cette huile est également bénéfique pour le cour car elle protège contre le mauvais cholestérol, l'artériosclérose, l'infarctus du myocarde. Le Pr. Abbdelfettah Derouiche, l'un des chercheurs dont l'étude a été primée affirme, que ses propriétés sont dues à la présence de la fraction lipidique qui représente 99% de la composition totale et qui est particulièrement riche en acides gras insaturés. Ces acides représentent 80% dont majoritairement l'acide oléique (45% ) et l'acide linoléique(35%), deux acides connus pour leur rôle hypocholestérolémiante et anti-aérogène. Ceux-ci réduisent la quantité de cholestérol plasmatique dans l'organisme et évitent son dépôt dans les artères et diminuent ainsi le risque d'infarctus.


Ces acides sont dits "essentiels", car ils sont indispensables à notre organisme qui ne peut les synthétiser.
Ils doivent donc être apportés par notre alimentation.
L'apport quotidien recommandé de ces acides étant de 5 à 6 grammes. Ces acides sont également précurseurs des hormones prostaglandines qui régulent les différents systèmes cellulaires, en particulier les échanges membranaires. Le Pr. Derouiche explique qu'ils interviennent dans la fraction de barrière et perméabilité de l'épiderme. Avec l'âge leur carence conduit à un vieillissement cutané et donc déssechement et perte d' élasticité de la peau qui favorise les rides et les ridules. D'ailleurs, le 1% restant appelé (fraction insaponifiable) ou composé mineur possède des activités biologiques remarquables car il est riche en tocophérols dont la fameuse vitamine E, précise le Pr. Derouiche.
Celle-ci est connue pour contribuer à un développement régulier de toutes les parties de l'organisme, mais aussi pour ses propriétés stimulantes sur la défense anti-oxydante des cellules. En effet, la vitamine E retarderait le vieillissement cellulaire par son action sur la diminution de la susceptibilité membranaire au phénomène de péroxydation.
Les laboratoires les plus futés qui connaissent la composition de l'huile d' argan ont été séduits par ces pouvoirs antioxydants et anti- radicaux libres, déterminants dans la prévention des rides et des ridules et l' utilisent de plus en plus pour fabriquer des crèmes anti-vieillissement.
Enfin, le schotténol contenu dans l'huile d'argan aurait des propriétés anti-cancérigènes.


Le Dr. Dreouiche précise que la consommation d'huile d'argan, avec sa composition chimique unique en acides gras insaturés, tocophérols, squalénes, stérols et acides oléiques peut vraisemblablement rehausser les effets préventifs du cancer.
" Souad Ghazi"

Des recherches primées par la société française de cardiologie
09.02.2004


La Société française de cardiologie vient de décerner le "4e prix de la compétition jeunes chercheurs en recherche clinique", aux enseignants et étudiants chercheurs marocains du laboratoire de recherche sur les lipoprotéines, de la Faculté des Sciences Ben M'Sik Sidi Othmane de Casablanca.


Remis au professeur Abdelfattah Derouiche, docteur en biochimie appliquée à la nutrition et aux bio-industries, en marge des XIVe Journées européennes de la société française de cardiologie, tenues récemment à Paris, le Prix récompense les travaux des chercheurs marocains sur les bienfaits de la consommation de l'huile d'argan dans la prévention nutritionnelle des maladies cardio-vasculaires liées à la nutrition chez l'Homme.



Menée en collaboration avec des cliniciens du ministère de la Santé et de l'Etat-major des Forces Armées Royales, l'Institut Aïcha santé et nutrition et Arganoil compagnie, l'étude a porté, selon le Pr.Derouiche, sur deux enquêtes nutritionnelles et biologiques. La première, effectuée sur deux populations productrices et consommatrices de cette huile (Tagadirt Achbarou région de Taroudant, Tamanart région d'Essaouira), a démontré que les concentrations sériques des consommateurs par rapport aux non-consommateurs de l'huile d'argan de la même population, sont significativement moins riches en c-LDL (mauvais cholestérol) et plus riches en antioxydants tel que la vitamine E (l'huile d'argan est doublement plus concentrée que l'huile d'olive, jusqu'à 660 mg/litre de tocophérol).



La deuxième, intitulée "Enquête d'intervention nutritionnelle avec l'huile d'argan" (la première à l'échelle marocaine), a été menée à Meknès, conjointement à l'IFCS (Institut de formation aux carrières de santé) et à l'Hôpital militaire Moulay Ismail. Elle a concerné 60 étudiants en bonne santé, dont les coutumes alimentaires ne comportent pas cet aliment. L'étude consistait à introduire une ration quotidienne de 25 g de l'huile d'argan ou d'olive dans les petits déjeuners des participants. Les premiers résultats ont montré qu'au bout de trois semaines de consommation de l'huile d'argan, cette dernière induit significativement une diminution des TG (triglycérides) qui sont des acides gras pouvant devenir des facteurs de risques des maladies cardiovasculaires quand leur concentration augmente dans le sang, ainsi qu'une augmentation des c-HDL (bon Cholestérol), et un fort enrichissement du sang chez les consommateurs, en Vitamine E qui est un puissant antioxydant de l'organisme.
Il conseille, à cet effet, une consommation quotidienne de 16 mg (2 cuillères à soupes), en substitution d'autres ressources d'acides gras saturées (graisses animales, beurre...).
Revenir en haut Aller en bas
http://essayeuses-qc.forumactif.org/forum.htm
 
l'huile argane pour la fertilité et bien autre chose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Par quoi puis-je remplacer... ?
» Bien utiliser les collyres pour les yeux
» comment utiliser la cornaline pour la fertilité
» quelle huile pour nos rotax
» pour une belle poitrine .........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Essayeuses Québécoises :: Les Essayeuses :: Trucs et astuces pour la fertilité :: Les Vitamines et Produits Naturels :: L'Huile d'Argan-
Sauter vers: